Adultère : 6 conseils pour le démasquer

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Parano ? Non. Vous êtes certaine qu’il vous trompe. Alors, pas de crise d’hystérie, ni de longs sanglots. Un peu de sang froid. Gardez la tête sur les épaules.

Loin des clichés du genre, Vivolta vous donne 6 conseils à suivre pour mener à bien votre petite enquête…

Pratiquez le self-control

Rien ne sert de courir, il faut partir à point. La meilleure stratégie pour découvrir une tromperie, c’est de prendre son temps. Si vous allez trop vite en besogne, il va se douter de quelque chose et il ne faut en aucun cas le pousser dans ses retranchements. Soyez subtile ! Evitez les : “C’est qui cette fille ?” “Qu’est-ce qu’elle te voulait celle-là ?”, “T’étais où ?”. Préférez : “Ca va au boulot ? Ta nouvelle collègue assure ?” Une réponse balbutiante, trop évasive, des pommettes qui rougissent, une goutte de sueur qui perle sur sa tempe retiendront votre attention.

Brouillez les pistes

Vous avez peur de laisser transparaître votre anxiété si vous abordez directement le sujet qui vous préoccupe. En l’occurrence, ladite nouvelle collègue. Une seconde option s’offre à vous. Empruntez des chemins détournés : “J’ai regardé un doc hier soir….” Attendez quelques secondes et enchaînez : “Tu savais que les couples de loups sont d’une fidélité absolue et s’accouplent pour la vie et que chez les manchots empereurs, la monogamie est la règle d’or, mais le champion de la fidélité est le castor. A tel point que si le mâle est stérile, sa compagne ne procréera jamais…” Surveillez sa réaction…

Aiguisez votre sens de l’observation

Notez tout comportement qui sortirait de l’ordinaire. Ce n’est pas la fête des mères, mais il vous offre des fleurs. Ce n’est pas votre anniversaire, pourtant il vous invite à dîner sur les quais de Seine. Serait-ce sa mauvaise conscience qui parle ? Des relations sexuelles qui s’espacent, des heures supplémentaires qui n’en finissent plus, des appels professionnels trop fréquents… Y aurait-il un lien entre tout ceci ? Le portable qu’il posait habituellement sur le buffet du salon est désormais, systématiquement, rangé dans la poche intérieure de sa veste. Sur vibreur ! Soyez vigilante !

Fouillez avec discrétion

Et si l’on en vient à fouiller, on fouille habilement ! Il ne faut jamais se faire prendre la main dans le sac (ou dans ses poches). On consulte les derniers appels reçus sur son portable pendant qu’il est sous la douche. On ne change pas l’ordre de classement des relevés de compte que l’on vient de consulter. On passe le chercher à son bureau avec une vraie bonne fausse raison…

Manipulez son emploi du temps

Tromper prend du temps. Concoctez un emploi du temps de ministre à votre moitié. Invitez vos amis, organisez des sorties… Bouleversez votre quotidien en jouant la carte de la surprise. Il ne faut pas lui laisser le temps de se retourner. S’il est agacé, nerveux, c’est qu’il avait prévu un tout autre programme. Sans vous. Et si vous faites fausse route, ce sera l’occasion de booster un peu votre couple.

Attaquez de front

Et si finalement tout ceci vous semble bien lamentable, que fouiller dans ses poubelles, élaborer des stratégies douteuses, écouter aux portes ou l’épier à la sortie de son bureau vous donnent une image peu glorieuse de vous-même, attaquez le problème de front. “J’aimerais qu’on dîne ensemble ce soir. Il faut qu’on parle.” L’occasion de jouer cartes sur table, d’évoquer vos doutes, car le dialogue est souvent la meilleure solution aux problèmes de couple. Vous avez le droit de douter et votre conjoint peut vous rassurer.

Comment récupérer EX

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »