Rupture ? Comment rompre en beauté !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Attention : la rupture n’est pas un moment facile. Même si c’est vous qui prenez la décision. Votre amie peut devenir une ennemie féroce ! Toutes les ruptures ne mènent heureusement pas à l’enfer. Mais il faut savoir gérer.

Pour une rupture efficace et sans trop de heurts, il faut agir avec réflexion et par étapes. Comme à la veille d’une épreuve ou d’un examen, vous devez vous préparer psychologiquement, choisir les conditions optimales, vous entraîner à l’oral et anticiper les réactions de… l’adversaire.

La bonne préparation

Analyser la situation

D’abord distinguer la crise profonde qui mène à une rupture définitive, de la crise passagère qui peut en prendre les mêmes aspects.

Lucia de Rezende, psychothérapeute
Il y a un test qui ne trompe pas : si vous ne voyez pas votre compagne comme la mère de vos enfants, c’est qu’il est temps de rompre. Même si en apparence, vous vous entendez relativement bien.

Prendre la résolution de dire stop

Souvent, les hommes craignent de passer à l’acte et laissent l’initiative à la femme dans 75% des cas. Erreur : plus vous laissez traîner les choses, plus tout cela devient pénible pour tous les deux. Préparez vous psychologiquement à la jouer sur le mode Gainsbourg ” Je suis venu te dire que je m’en vais “.

Préparer le terrain

Dans la période de maturation d’une telle décision, mieux vaut se taire ou rester évasif : aucun projet, aucune promesse. Commencez à vous éloigner d’elle en sortant avec des amis : matchs de foot, cocktails entre collègues de bureau, etc. Mais ne l’ignorez pas non plus. Moins de parties de jambes en l’air tout en respectant les bons moments passés ensemble. Cette période doit être courte et vous préparer aux conditions optimales pour passer à l’acte.
Les conditions optimales

Le bon moyen

Le téléphone et le courrier vous évitent les cris et les pleurs : trop facile et pas très efficace, il y a de bonnes chances que l’affaire ne soit pas réglée et qu’elle vous laisse un goût d’inachevé.

Votre compagne acceptera cette rupture bâclée mais vous méprisera ou, pire, elle n’y croira même pas. ” Une rupture se lit uniquement dans les yeux ” dit Mélinda, 24 ans, avec un petit sourire.

Courage…

Le bon moment

Surtout pas pendant une dispute ! Elle ne croirait pas à votre “j’en ai marre de toi, c’est fini entre nous ! ” même si vous préparez votre discours depuis deux mois. Autre erreur à éviter : la larguer alors qu’elle a un coup dur, qu’elle est déprimée, qu’elle s’est plantée à son exam, ou que son petit chat est mort. Choisissez un moment de calme (avant la tempête…)

Le bon endroit

Evitez l’appartement, le lieu où vous lui avez fait votre premier baiser, et tout endroit trop chargé de souvenirs ou d’émotions. ” Il faut lui donner rendez-vous dans un endroit neutre, pour donner une impression de rituel solennel “, conseille Lucia de Rezende.

Le restaurant ou le café sont des endroits adaptés car ils obligent à une réaction contrôlée. Et si elle tourne les talons, Il faut lui redonner un autre rendez-vous pour lui expliquer calmement que vous rompez.
Comment s’y prendre ?

Être franc et direct

” Il vaut mieux être direct pour qu’elle souffre d’un coup, sinon c’est pire ” confirme Lucia de Rezende. Inutile de tourner autour du pot et d’inventer une excuse bidon du genre ” Je ne te mérite pas “. Dites lui franchement que vous n’êtes plus amoureux d’elle, en la regardant dans les yeux. ” Une femme lit sur le visage d’un homme s’il dit la vérité “.

Par contre, sauf si elle est au courant, évitez toujours de lui dire que vous avez une nouvelle amie.

Déculpabiliser son amie

” Dans 90% des cas, celui qui rompt le fait à cause d’un problème qui ne concerne que lui “. En gros, votre amie n’y est pour rien et vous devez le lui dire. Les sentiments, ça ne se commande pas et vous avez peut être changé au cours du temps. Cela, les femmes le comprennent très bien, inutile donc de faire des reproches…

Rester ferme

N’oubliez pas le but de votre rendez-vous : en finir avec cette relation. Votre amie va tout mettre en œuvre pour vous culpabiliser. Si elle essaie de vous toucher la main ou autre geste amoureux, repoussez-la doucement, en insistant sur le fait que vous ne l’aimez plus. Ne soyez pas méchant, mais quoi qu’il arrive, restez ferme. Tout va y passer : votre première nuit d’amour, et les enfants que vous n’aurez jamais. Courage, c’est du classique.
Les pièges à éviter

Le règlement de compte

Blessée, humiliée, parfois ravagée, elle va vous en vouloir. Attendez-vous à quelques insultes ou passages à l’acte. Dans tous les cas, ne répondez pas.
Si vous entrez dans son jeu, elle continuera.

Bilan : du temps perdu, une bonne dose de stress et finalement la relation qui continue dans un autre registre.

La pitié

La menace du suicide, classique, ne se réalise pas dans la plupart des cas. Tentez-de la raisonner : elle a plein de qualités, beaucoup d’hommes aimeraient sortir avec elle… Mais attention, ” plus l’homme a de la pitié, plus la femme va en profiter pour tenter de recoller les morceaux “. Un homme sur deux craque, revient vers son ex, reprend la vie d’antan, rencontre les mêmes difficultés et doit se résoudre à vivre malheureux, ou à rompre dans des conditions encore plus difficiles.

L’ambiguïté

” On reste amis ? ” D’accord, mais pas tout de suite. Vous ne pouvez pas directement passer du statut de petit ami à celui de confident car elle gardera l’espoir de vous récupérer. Demandez à ses amis de prendre soin d’elle. Si vous habitez ensemble, séparez rapidement vos affaires et si c’est vous qui restez dans l’appartement, aidez-là à en trouver un autre pour bien montrer que vous ne voulez plus d’elle.
Et si elle ne veut pas comprendre…

Employer la technique du disque rayé

Après un choc émotionnel, il peut arriver qu’on n’entende pas, parce qu’on refuse d’accepter la vérité.
Dans ce cas, il faut bien répéter “Je ne t’aime plus” d’une voix ferme. Ce sera d’autant plus important face à une femme dominatrice qui s’est persuadée que vous avez besoin d’elle et n’acceptera pas votre décision.

Faire appel à l’entourage

Dès que vous avez rompu, prévenez vos amis pour que cela devienne officiel. Prévenez tous les gens susceptibles de lui proposer des choses sympas, y compris le mec qui la drague outrageusement depuis des lustres. Après tout, il est temps de passer la main. Si votre compagne reste seule, ne culpabilisez pas, ce n’est pas à vous de régler son problème de solitude.

Faire appel à un psy

Si votre ex-compagne tombe dans la dépression, vous harcèle ou menace toujours de se suicider, c’est qu’elle a besoin de consulter un spécialiste. Parlez-lui en insistant sur le fait que ce n’est pas une honte. D’ailleurs, vous avez l’adresse. Si elle ne vous adresse plus la parole, ou seulement pour hurler des insanités bien senties, passez par l’un de ses copains.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »